Les terrils

LES DEUX PLUS HAUTS TERRILS D’EUROPE, ENTREZ DANS LE BASSIN MINIER...

"Pendant 150 ans, le bassin de Lens a vécu par et pour le charbon. Afin de conserver les sites témoins de cet âge d’or révolu, le Bassin minier candidate pour son inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco. Aujourd’hui c’est un nouveau visage que nous offre cette terre dont la mine a transformé de manière radicale ses paysages. Des anciens sites miniers naissent des espaces de promenade, de loisirs et bientôt le musée Louvre-Lens. Les terrils qui, par dizaines façonnent la plaine de Lens, sont progressivement colonisés par la végétation. Sur ces petites montagnes, dont on a longtemps pensé qu’elles détérioraient les paysages, des randonnées vous sont proposées."

ml92463md-vignette.jpg



La chaine des terrils s'étire de l'Artois à la Belgique en passant par le Hainaut sur 320 km.

Ces "collines" rappellent les décennies de terribles labeur dans les mines.
Voilà maintenant près de 20 ans que le tout dernier puit de mine est fermé.Les terrils verdissent, et font désormais autant partie du patrimoine architectural que naturel et paysager

terril-marguerite320.jpg

Les terrils offrent des conditions spéciales aux plantes et aux animaux: le charbon continue de se consumer au coeur du terril et absorbe également les rayons du soleil à cause de sa couleur noire. Le terril offre donc des températures plus élevées que le reste de la forêt. Le sol des terrils est également différent du reste de l'environnement: C'est un sol pauvre composé de roches plus ou moins grosses et de poussières plus ou moins fines. Enfin, le terril offre des pentes qui conviennet à certaines espèces animales et végétales qui aiment la pente et le vent. L'ensemble de ces caract"ristiques des terrils expliquent pourquoi les végétaux qui y poussent et les animaux qui y vivent ne sont pas forcément les mêmes qu'ailleurs.


telechargement-12.jpgSur le terril, on trouve des animaux comme le crapaud calamite qui vit normalement dans les zones chaudes et sableuses et le lézard des murailles qui aime également la chaleur. Ces deux animaux vivent sur les terrils plutôt dénudés. Les papillons comme le Macaon préfèrent les terrils herbus. Les oiseaux comme le pic épeiche , le pic vert et le pinson des arbres préfèrent les terrils déjà très boisés comme le terril du mont des ermites ou le terril du lavoir Rousseau.

Des visites y sont organisées

mine-au-louvre-laurent-lamacz.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site